Un camp d’été pour les enfants à faible revenu pour favoriser l’estime de soi

Un camp d’été pour les enfants de familles défavorisés voit le jour à Victoriaville. 

Organisé par Solidarité jeunesse, dont le philanthrope Rock Tourigny, le camp s’adresse aux jeunes de 10 à 13 ans. 

M. Tourigny explique l’origine de ce projet. 

Activités dans la ville, mais aussi à l’extérieur tel que de l’équitation et arbre en arbre, Rock Tourigny souligne que ces celles-ci auront un but bien précis pour ces jeunes. 

Ce projet porte le nom du Camp du Frère Henry en l’honneur de Roland Henry qui a été très engagé dans la région et qui a également été directeur général du Cégep de Victoriaville.