Un été unique, collant et instable

the heat wave is coming,business man holding a electric fan

À la veille du début du mois de juin, MétéoMédia a dévoilé ses prévisions pour l’été 2022. La chaîne spécialisée en météorologie prédit que les Québécois auront droit à un été « unique, collant et instable ».

D’abord l’été sera chaud, avec des températures au dessus des normales, un cinquième de suite. Le taux d’humidité sera aussi plutôt élevé, venant accentuer la chaleur, mais s’accompagnant de précipitations plus importantes que la moyenne.

« Les nuits risquent d’être inconfortables avec la présence d’humidité et de nuages qui empêcheront les températures de chuter. On se situera donc nettement au-dessus des normales, explique le chef-météorologue, André Monette. Pour les journées, elles seront chaudes aussi, mais l’anomalie sera moins importante. »

Les intempéries aussi seront plus nombreuses qu’à l’habitude, avec davantage d’orages violents et de canicules, donc forcément moins de belles journées.

« La “ceinture de feu” va permettre aux orages de se former, appréhende M. Monette. Le dôme d’air chaud dans le centre des États-Unis ainsi que le froid près de la baie d’Hudson vont amener beaucoup d’instabilité au Québec. Cela implique donc davantage d’averses, ce qui peut venir gonfler les quantités de pluie reçues. »