Vers un possible référendum à Plessisville

Photo : courtoisie Ville de Plessisville

Si l’étude qui doit analyser si la fusion entre la Paroisse et la Ville de Plessisville est bénéfique et que celle-ci se réalise, alors les citoyens pourraient payer moins de taxes.

On rappelle que lundi lors des conseils municipaux, une résolution a été adoptée demandant le soutien et l’accompagnement technique du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation dans ce dossier. 

Le maire de la ville, Pierre Fortier, explique les avantages d’une fusion.

Le résultat de l’étude pourrait être dévoilé à l’automne et si celle-ci est favorable, alors un référendum se fera pour demander à la population si elle souhaite fusionner. 

Si la réponse est positive, alors une subvention de 950 000 $ sera accessible sur une période de cinq ans pour concrétiser la fusion.