Vers une hausse des taxes importantes en 2023

En raison de l’inflation qui ne cesse d’augmenter, des maires sont inquiets de certains projets qui devaient se réaliser au cours des prochaines années.

« Il y a des projets qui ont augmenté de 10 à 40 % en raison, entre autres, de l’acier, du bois et du prix de l’essence pour faire venir les matériaux », a indiqué le maire de Victoriaville, Antoine Tardif. 

Ce dernier a expliqué que la Ville va devoir bien planifier son budget à l’automne prochain pour 2023.

« On aura des décisions à prendre, a-t-il affirmé. On ne veut pas refiler la facture aux contribuables. »

Le maire de Plessisville, Pierre Fortier, abonde dans le même sens.

« Il n’y aura pas de budget magique et il faut s’attendre à une hausse des taxes », a-t-il tranché. 

Il a ajouté que l’augmentation des salaires des employés aura aussi un impact dans les budgets.

« Si on veut les garder , il faudra les payer », dit-il sans détour. 

D’autres solutions pas si intéressantes

Le maire de Kingsey Falls, Christian Côté, est du même avis que ses homologues.

« Soit on augmente les taxes, soit on s’endette davantage ou on réduit les dépenses », a-t-il illustré. 

Un cercle qui tourne

Pierre Fortier a souligné le manque de main-d’oeuvre, mais également la problématique de faire venir des travailleurs de l’étranger.

« On veut bien les faire venir ici, mais on n’a pas de place pour les héberger. Je comprends les entrepreneurs d’être découragés des prix pour la construction des projets immobiliers », a-t-il conclu.