Violente agression à Princeville en 2011 | Le criminel de retour devant les tribunaux pour une histoire de meurtre d’il y a 30 ans

Un homme qui purge une peine pour une violente agression armée survenue à Princeville, en 2011, fait de nouveau face à la justice, mais cette fois pour un crime encore plus grave. 

Réal Courtemanche comparait mardi après-midi à Saint-Jérôme sous un chef de meurtre au premier degré sur une enfant de 10 ans alors que le crime se serait passé il y a 30 ans dans les Laurentides. 

C’est l’ADN du suspect qui a permis d’ouvrir à nouveau cette enquête qui était pourtant tombé dans les dossiers non résolus.

Courtemanche pourrait être l’auteur du meurtre de Marie-Chantale Desjardins qui a été assassinée en juillet 1994 à Rosemère.

Quant au crime qu’il avait commis à Princeville, il avait enlevé, séquestré, menacé de mort et blessé sa victime. 

Courtemanche totalise plus de 80 condamnations sur une période de plus de 30 ans.